Ritual Postures, Ritual body Postures, Ancient Ritual Postures

Institut Cuyamungue – Introduction aux Postures de Transe Extatique

Introduction aux Postures de Transe Extatique
par Laura Lee ©2020

Les recherches et explorations de l’anthropologue Felicitas D. Goodman furent réalisées dans le but d’altérer la conscience humaine, à savoir de pénétrer dans “une réalité alternative extatique”, en ayant recours à des rituels de postures corporelles. Elle découvrit que chaque posture rituelle peut nous guider dans une réalité non ordinaire – et amplifier notre champ de perception et de conscience – lorsqu’elle est conduite par un son rythmique de percussions tel que des hochets, maracas ou tambours.
Les fondations de cette tradition de sagesse shamanique se retrouvent au sein des plus profondes racines de l’humanité. En utilisant ce que nous appelons “La Méthode Cuyamungue”, on peut vivre une expérience directe de ce processus.

 

Bienvenue ! Je suis Laura Lee, ici pour vous présenter le site internet du Siège Mondial de l’Institut Cuyamungue (IC), le foyer d’origine des Postures de Transe Extatique (PTE) ! Notre mission est de présenter à tous ceux intéressés une ancienne technique qui permet de rentrer en Transe Extatique, en utilisant des postures appartenant à d’anciens artefacts sélectionnés que nous interprétons comme des « instructions de rituel » qui ont pour objectif d’approfondir et de canaliser l’expérience. Ainsi, nous appelons « Postures de Transe Extatique » un rituel d’activation qui ouvre une porte intérieure sur une « réalité alternative » où le « voyage de l’esprit » visionnaire possède une signification profonde,  joie et émerveillement. Les états mystiques n’appartiennent pas uniquement aux mystiques !  Ils sont réalisables et accessibles pour chacun d’entre nous – ils sont un héritage, l’univers bienveillant nous appelant chez nous d’une façon régulière. Pas de doute que vous ayez déjà vécu une expérience mystique ou deux spontanément ? C’est arrivé à la plupart d’entre nous, et ici nous pouvons « la contacter sur demande ». Nous sommes là pour vous donner les clés.
La « transe extatique » est un terme académique qui se réfère à ces expériences d’unité océanique centrées à l’intérieur, cette connexion mystique à un Univers intelligent et vivant qui nous parle de multiples façons. Il parle à chacun d’entre nous, dans un langage que nous connaissons profondément dans notre âme. Cela est juste une des raisons pour laquelle atteindre cet état est étonnamment facile. Nous savons déjà comment faire cela !

 

Dans les années 1970, l’anthropologue Felicitas D. Goodman a démontré que la capacité à entrer dans un état de transe extatique est déjà établi dans notre système nerveux, notre corps-esprit-âme, notre ADN. Il peut être atteint par un changement dans notre physiologie. Et notre système nerveux sait comment faire, quand on lui donne les bonnes indications. De plus, elle trouva que cela avait été découvert il y a longtemps par nos ancêtres tout autour du monde il y a au moins 50 000 ans et plus. Felicitas Goodman déduisit les indices et les indications pour remettre sur la table pour nous tous cette histoire issue de nos ancêtres indigènes. Alors qu’il existe de nombreuses voies pour atteindre cet état, celle-ci ne nécessite aucune drogue, aucune plante médecine, aucune substance végétale, aucun agent extérieur, aucun besoin de s’asseoir au sommet des montagnes ni de méditer dans une grotte. Ce sont toutes des voies honorées à travers les âges, toutes efficaces. Cependant les Postures de Transe Extatique sont pour monsieur et madame tout le monde, et ne nécessitent qu’un rituel très simple, et les postures en question, décodées et décrites à partir d’anciens artefacts choisis. Felicitas Goodman a fondé l’Institut Cuyamungue en 1978, et nous poursuivons la mission de présenter ce travail à tous ceux qui souhaitent en apprendre plus. Et la meilleure façon d’apprendre est d’essayer !  En attendant, je vous invite à continuer de lire…
Nous rentrons et sortons d’états de conscience semi modifiés environ 50 fois par jour, selon la science du cerveau et de l’esprit. C‘est vraiment naturel et facile, cela fait entièrement partie intégrale de notre journée, à tel point que, bien souvent, nous ne reconnaissons pas ces états modifiés de conscience comme étant vraiment différents de notre état de veille ordinaire. N’avez-vous jamais fait un rêve éveillé dans lequel vous regardiez une scène de film se jouer devant vos yeux ? Et vous étiez tellement captivé que vous avez oublié où vous étiez ? N’avez-vous jamais été tellement plongé dans une œuvre créative que les heures ont passé comme des minutes ? L’ « incrédulité suspendue » est la manière de décrire la transe douce qui transporte l’être tout en étant engagé dans le théâtre de la vie. Et « transporté » est un terme approprié pour parler des moments où vous regardez des scènes naturelles magnifiques, ou lorsque vous êtes absorbé dans une musique qui touche votre cœur et votre âme. Et bien sûr ces instants culminants où vous êtes rempli de félicité pure, vous sentant aussi vaste que l’Univers, au-delà de l’espace et du temps, entièrement uni avec le Tout, lorsque ce qui vous aveugle habituellement disparait pour laisser la place à la contemplation de ce qui se trouve au-delà des mots, de l’espace et du temps tels que nous les connaissons. Le fait que beaucoup d’entre nous aient expérimenté ces transes légères et ces puissants moments mystiques de manière spontanée démontre leur naturel et leur accessibilité.

 

C’est un territoire que nous connaissons tous, et il y a de nombreux chemins pour s’y rendre. Notre travail est d’accéder à cet état directement, sans plante médecine, sans drogue,  sans substance végétale, sans agents extérieurs ni intermédiaire. Sans passer des années à méditer au sommet des montagnes ou dans une grotte. Qui honore le temps et qui est efficace. Nous proposons un autre chemin – un rituel qui livre les « codes d’accès » qui ouvrent ce portail profond à l’intérieur de nous. Et nous pouvons nous connecter sur demande à ces états mystiques parce que notre physiologie supporte ces expériences, et cela fait une éternité que nous savons comment inviter le corps-esprit-âme à entrer volontairement et joyeusement dans ces états modifiés.

Un aperçu du changement physiologique qui supporte l’expérience de transe extatique

Il se passe certainement beaucoup plus que ce que nous avons trouvé en laboratoire – les expériences en labo datent de 1983 et 1990 lorsque Felicitas Goodman fut invitée dans les laboratoires des Universités de Munich et de Vienne. Pensez au développement de toutes les branches de ce domaine scientifique depuis cette époque ! Alors, quelles sont les vérifications trouvées qui expliquent que cet état est fondé sur un changement physiologique ? Les ondes cérébrales mesurées par électro-encéphalogramme, la chimie du sang, l’énergie consommée et produite, et plus encore… Voici le topo :
Le “rêve éveillé” est une description appropriée pour à la fois l’expérience de cette transe et la convergence de deux ondes cérébrales distinctes qui semblent la soutenir. Deux ondes cérébrales qui ne dansent pas ensemble habituellement, parce qu’elles sont normalement situées dans des côtés opposés de notre horloge journalière, séparées par le jour et la nuit. Ainsi, cet état hybride du centre du cerveau soutient notre état de veille ordinaire, les onde Bêta, en plus des centres cérébraux qui traitent du rêve de sommeil profond. Les ondes Thêta indiquent que quelque chose d’intéressant se passe dans l’état de transe. Nous pouvons voir très clairement, les yeux fermés, une vision dans une transe, sur cet écran interne sur lequel s’affichent nos rêves et imaginer allumer les ondes cérébrales Thêta tout en étant toujours en mode Bêta, afin d’en être un témoin conscient. Cela constitue une partie de la réponse.
Il y a ensuite l’effet paradoxal concernant la pression sanguine et le pouls. Habituellement, les deux augmentent ou baissent ensemble, et ils ne vont que très rarement dans des directions opposées. Pourtant c’est ce que nous percevons, avec une pression sanguine qui baisse au sein de limites saines, et le pouls augmente, comme lors d’une course rapide.  Cela fait sens car durant la transe, nous sommes dans un état de relaxation profonde, tout en étant énergisé, avec tout un tas de choses qui se passe, et beaucoup d’énergie consommée ! C’est une des raisons pour lesquelles la phase active d’énergie élevée des Postures de Transe Extatique n’est conduite que 15 minutes grâce à un guidage sonique (hochet, tambour…). Une étude différente montre que la production d’énergie du cerveau en microvolt (mv) peut augmenter de 10 fois – passant de 250 mv en état de veille ordinaire, et culminant à plus de 2500 mv pendant la transe. Cela peut être expliqué en partie par le fait que les centres de veille et de rêve brûlent à eux seuls beaucoup d’énergie, alors lorsqu’ils sont activés en même temps, et qu’ils culminent, l’état atteint est très énergétique. Il n’est pas surprenant que nous l’appelions « lancement » !
Tous ceux qui plongent dans une PTE y trouvent un sentiment de bien être et de joie, une sensation de calme et d’élévation qui durent les heures suivantes. Nous trouvons les raisons à cela dans l’afflux important de beta-endorphines, la biochimie du bien être propre au corps qui est alors mesurée dans le sang. Cela est suivi par un afflux mineur, puis une baisse drastique des hormones de cortisol et hormones de stress. « Transe Extatique » porte bien son nom.
Felicitas Goodman déclara qu’avec n’importe lesquelles des nombreuses postures qui constituent la canon de l’IC, ce même changement physiologique est trouvé. Et il commence à apparaitre avec la même célérité ! Lorsque deux enseignantes, infirmières professionnelles, de l’IC arrivèrent un été avec une valise remplie d’un équipement de biofeedback, non invasif, testé par Paul et moi-même, (heureusement, il n’y avait pas de prélèvement sanguin), elles déclarèrent que dès le premier battement du hochet, elles purent voir leurs instruments réagir. C’est aussi rapidement que cela que notre corps lit les repères et commence à changer. Oui, nous pouvons sentir les vitesses changer dans les premières minutes de la transe, et cela serait vraiment intéressant de retourner en laboratoire. Nous sommes ouverts aux invitations !

Rencontrez vos guides

Paul et moi-même sommes Co-directeurs de l’Institut Cuyamungue depuis 2011. Nous avons travaillé directement avec Felicitas Goodman durant la dernière décennie de sa vie. Nous avons enseigné ce travail tout autour du monde depuis 2000, incluant 10 étés principalement à l’IC lors de la saison des workshop. Nous nous réjouissons à l’avance de ce que la prochaine décennie va amener, alors que l’Internet et Zoom rassemblent une communauté mondiale en pleine croissance.

Rejoignez notre dynamique communauté internationale et profitez des Sessions de PTE et des discussions de question-réponse hebdomadaires, d’invités spéciaux, de podcast, d’articles, d’évènements spéciaux, et d’un éventail de classes avancées, incluant la manière de présenter et de tenir ce travail avec vos amis et collègues. Beaucoup trouvent plus de joie, de pouvoir, de clarté et de sagesse au sein de la réalité alternative, qui s’écoule elle-même dans la réalité ordinaire. Beaucoup amènent les PTE dans leur domaine de prédilection, que ce soit en thérapie, bien être, hôpital, coaching de vie, inventions, travail avec les animaux, l’environnement, l’enseignement, l’art, la musique, l’écriture, l’histoire, l’histoire de l’art, l’archéologie, l’anthropologie, les recherches sur le cerveau et l’esprit, la conscience, les traditions de sagesse, l’auto-actualisation, et plus encore !

Elan Noir, l’homme médecine et visionnaire Lakota fait le récit du « monde où il n’y a rien d’autre que les esprits de toutes les choses. Il s’agit du monde réel qui se trouve derrière celui-ci, et tout ce que nous voyons est comme une ombre de cet autre monde. »

Concernant la pratique des Postures de Transe Extatique

Ce n’est pas une pratique quotidienne, ni un remplacement de votre pratique journalière
Elle est compatible avec toutes les autres pratiques d’élévation de la conscience, lorsqu’elle est pratiquée séparément
Il n’y a pas de système de croyance, ni de dogme, ni de -isme dans ce travail
Aucune drogue, ni de substance botanique, ni de plante médecine, ni aucune autre substance ne sont nécessaires aux PTE
Aucun intermédiaire requis, personne entre vous et l’expérience directe
L’accès direct est une confiance sacrée entre vous et l’univers, les esprits
Vous définissez pour vous même, à partir de votre propre vision du monde, ce que sont les esprits
Nous vous donnons les clés pour ouvrir un portail qui existe déjà à l’intérieur de vous
Nous reconnaissons qu’il y a beaucoup de portails, celle-ci est antique, réhabilitée
Nous espérons qu’elle devienne un instrument précieux dans votre répertoire !

Définitions du Dictionnaire pour Extase et Transe Extatique

ec·stat·ic /ekˈstadik,ikˈstadik/
adjectif: extatique
Sentiment ou expression d’une joie débordante ou excitement heureux. “des fans en extase remplirent le stade.”
Impliquant une expérience de transcendance mystique – une vision extatique
Etymologie/Origine du mot
Du Latin médiéval ecstaticus du grec ancien classique ekstatikos
Fait référence à Ex: hors de, sortie, séparation, marque ce qui a cessé d’être, et Stasis: état normal, fixe, stable, pose, attitude, dressé. Donc, sortir de l’état d’être ordinaire.
Définition: nom. extase; pluriel extases
Ravissement de l’esprit qui, par une contemplation intense, transporte un être hors de la vie des sens ordinaires.
Sentiment ou expression d’une joie débordante ou excitation heureuse. ‘il y avait un air d’extase sur son visage.’
Frénésie émotionnelle ou religieuse, ou un état de transe, impliquant à l’origine une expérience de transcendance de soi mystique.
Similaire : ravissement, félicité, exaltation, euphorie, petit nuage, septième ciel, transport, rhapsodie, joie, allégresse, jubilation, exultation, élévation, paradis
Contraire : misère

Les mots extase et extatique sont utilisés dans leur sens originel, qui est basé sur le Grec ex-stasis, signifiant ‘hors de soi-même’, en dehors du monde quotidien. La transe extatique amène avec elle un changement dans nos perceptions, un voie pour devenir conscient d’une réalité se situant en dehors du monde ordinaire et du mondain. La transe nous permet de percevoir le continuum de la vie, à partir de ce qui a été appelée la réalité non ordinaire, une réalité qui fut connue pour co-exister avec notre réalité physique au moyen du temps.

Altération de conscience au travers de postures rituelles

Les recherches et explorations de l’anthropologue Felicitas D. Goodman furent réalisées dans le but d’altérer la conscience humaine, à savoir de pénétrer dans “une réalité alternée extatique”, en ayant recours à des rituels de postures corporelles. Elle découvrit que chaque posture rituelle peut nous guider dans une réalité alternative – et amplifier notre champ de perception et de conscience – lorsqu’elle est conduite avec un son rythmique de percussions tel que des hochets, maracas ou tambours.
Les fondations de cette tradition de sagesse shamanique se retrouvent au sein des plus profondes racines de l’humanité. En utilisant ce que nous appelons “La Méthode Cuyamungue”, on peut vivre une expérience directe de ce processus.

Les résultats

Les comptes-rendus de centaines de recherches sur le sujet, ainsi que les milliers de participants aux différents séminaires, ont confirmé que des gens ordinaires peuvent faire des expériences extraordinaires avec cette Méthode. La Méthode Cuyamungue de positions rituelles corporelles est une technique absolument sans danger et qui stimule nos propres capacités de guérison.
Pénétrer de façon répétée, et avec une intention, dans un état de transe – et s’accorder avec un autre champ de conscience – produit des changements qui ne sont pas seulement dus aux processus biochimiques du corps. Ces sensations génèrent un effet sur le développement de notre être indépendamment de contingences psychologiques, de requêtes ou de dépendances. Dans cet état de transe, avec une conscience élevée de notre monde intérieur, nous devenons capables de nous connecter avec un champ différent d’information de la conscience qui se crée en permanence et qui nous permet d’accéder à de nouvelles intuitions ou perspectives. Les praticiens et les étudiants ont expérimenté certains, ou même la totalité, des bénéfices suivants:

  • Une sensation générale de guérison et de sentiment de bien-être.
  • Une réduction du stress et des tensions.
  • Plus de joie.
  • Des sentiments extatiques d’unité avec les autres, la Nature et l’Univers.
  • Une fonction cérébrale accrue et une capacité de pensée plus claire.
  • Un éveil de la créativité.
  • Une augmentation de la mémoire et de la concentration.
  • Un renforcement du système immunitaire, un sentiment de force.
  • Une facilitation de la communication, à savoir une meilleure compréhension des autres et de meilleures relations dans notre vie.
  • Un accroissement de la sérénité.
  • Un sentiment d’expansion et une compréhension intuitive plus profonde de sa propre vie.

Recommandations

Préparer le corps va permettre d’augmenter l’expérience : pas d’alcool ni drogue ni d’alimentation avant les transes. Les médicaments peuvent changer votre expérience. Evitez aussi les autres pratiques qui impactent le système nerveux. Veillez à ne pas être interrompu. Préparez votre espace sacré. Vous pouvez appeler vos guides, ancêtres et alliés durant la trance pour vous accompagner, mais il est préférable de garder un esprit d’ouverture pour pouvoir recevoir. Vous pouvez demander de l’aide, aux ancêtres et aux autres présences.  Ou alors aller au cœur de l’innocence et de l’ouverture afin de recevoir autre chose. Vous avez le choix. Vous n’avez pas a vous concentrer sur les visions seulement ; une profondeur d’expérience se révèlent au fur et à mesure, sans que ce soit visionnaire. Pas de jugement sur le visuel. Il y a compréhension, enseignement, clarification, présence, connaissance silencieuse et sensorielle, bien être, guérison et équilibre à un niveau holistique. Mais cela dépasse ce que vous voyez.

Comment puis-je m’impliquer et apprendre la Méthode Cuyamungue?

Tout d’abord, à partir du site de l’Institut Cuyamungue, inscrivez-vous pour recevoir la newsletter gratuite (ici) et visitez ensuite notre page Evénements (ici) afin de découvrir quels sont les séminaires qui vous sont le mieux adaptés. Nous vous invitons à visiter notre site internet périodiquement afin d’y découvrir les nouvelles informations et les nouveaux séminaires que nous proposons régulièrement.

Traduit par Stéphanie, avec l’autorisation de l’Institut Cuyamungue
@Copyright Cuyamungue Institute

Si vous désirez en savoir plus sur les Postures de Transe Extatique :
Rendez-vous sur la page d’acceuil du site de l’Institut Cuyamungue en cliquant ici.